Qu’est-ce qu’un programme de formation ?

Sans doute le document incontournable de la formation, le programme de formation est autant utile à l’organisme de formation qu’aux stagiaires. Mais de quoi s’agit-il concrètement ?

Qu’est-ce qu’un programme de formation ?

Comme son nom l’indique, le programme de formation permet de décrire la formation. On y retrouve notamment les moyens pédagogiques et techniques employés durant l’action de formation. Ce document regroupe également l’ensemble des modalités d’évaluation et d’appréciation des résultats. Le programme de formation a pour objectif d’informer toutes les parties concernées par l’action de formation :

  • le stagiaire,
  • son éventuel employeur,
  • ou encore l’organisme financeur.

En effet, ce document regroupe l’ensemble des étapes de la formation ainsi que les moyens mis en place par l’organisme de formation pour atteindre les résultats attendus, notamment en matière d’acquisition de compétences (certifications, titre pro…).

Faut-il établir un programme de formation pour mes formations à distance ?

Les Formations Ouvertes à Distance (FOAD) sont de plus en plus nombreuses sur le marché de la formation professionnelle. Ce phénomène s’intensifie depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Autre particularité : le blended learning où l’on combine l’e-learning et les formations en présentiel. Dans tous les cas, le programme de formation est requis, mais doit être adapté pour tenir compte des nouvelles organisations. Il faudra prêter attention aux modalités d’accompagnement (visioconférences, téléphone, chat…) pour la partie pédagogique ou technique.

De quoi est composé le programme de formation ?

L’organisme de formation doit obligatoirement indiquer les objectifs de la formation. Cela comprend aussi bien l’acquisition des compétences, le public visé ou encore les pré-requis. Concernant la formation, elle doit être détaillée en séquences. Aussi, les moyens pédagogiques devront être détaillés : cours théoriques, études de cas, exercices pratiques, mises en situation… L’organisme de formation doit informer ses stagiaires des moyens techniques utilisés. Autrement dit, le programme de formation doit inclure le matériel utilisé : vidéoprojecteur, ordinateur, connexion internet… Enfin, le document doit mentionner les modalités d’appréciation des résultats et de vérification de la bonne exécution du programme. Généralement, cette partie indique les évaluations des acquis, une grille de suivi, des questionnaires de satisfaction ou encore la présence de feuilles d’émargement par demi-journée.

Côté formateur, le programme de formation contient les coordonnées du formateur et/ou de l’organisme de formation qui dispense l’action de formation.

L’importance des programmes de formation :

En plus d’être un document de gestion administrative obligatoire pour rassurer les différents acteurs de la formation, le programme de formation fait partie des critères de qualité vérifiés par les organismes financeurs (Etat, Pôle Emploi, OPCO…). En effet, depuis l’entrée en vigueur de la loi Formation en 2014, toutes les formations professionnelles, les bilans de compétences et les VAE sont concernés par cette démarche qualité. C’est en ce sens que les programmes de formation doivent clairement indiquer les objectifs, les moyens pédagogiques, techniques, les modalités d’appréciation des résultats… Ainsi, les financeurs peuvent vérifier l’adéquation des éléments de l’action de formation avec le public, le projet et le tarif. 

Tous les organismes financeurs établissent, après vérification, un catalogue des organismes de formations conformes aux critères de qualité. Autrement, il est important de prendre le temps d’établir un programme de formation qui respecte cette démarche qualité.



Laisser un commentaire