Puis-je me former pendant mon activité partielle ?

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a fortement impacté le marché du travail, notamment avec le plan d’activité partielle. En Juin 2020, on compte près de 5 millions de salariés concernés par le chômage partiel. Nombreux sont ceux qui se demandent s’ils peuvent se former durant leur chômage partiel ou total. Insyst vous répond !

Le chômage partiel, de quoi parle-t-on ?

Concrètement le chômage partiel est mis en place lorsque les entreprises font face à une baisse d’activité qui engendre des difficultés économiques. Cette baisse d’activité se répercute instantanément sur le temps de travail des salariés, qui diminue plus ou moins en fonction des secteurs. Elle se répercute également sur la capacité des employeurs à rémunérer leurs collaborateurs. Placer ses salariés en chômage partiel permet donc de lutter contre les licenciements économiques, de maintenir les collaborateurs dans l’emploi mais aussi de maintenir et de développer leurs compétences grâce aux formations professionnelles.

Puis-je me former pendant mon chômage partiel ?

Que vous soyez en situation de chômage partiel ou total, vous pouvez parfaitement vous former. Maintenant que vous avez du temps libre, profitez de cette opportunité pour maintenir vos compétences, renforcer votre employabilité ou même envisager une reconversion professionnelle à travers les formations professionnelles. Ainsi, vous avez accès à l’ensemble des formations en présentiel ou à distance. Pour trouver la formation de votre choix, rendez-vous sur la plateforme Mon Compte Formation.

A savoir que votre employeur peut vous proposer des actions de formation durant la période d’activité partielle, à condition qu’elles s’inscrivent dans le cadre du plan de développement des compétences. Votre employeur ne peut en revanche pas vous imposer une action de formation, vous êtes libre d’accepter ou de refuser. 

Comment financer mes formations en période de chômage partiel ? 

Pour financer tout ou partie de votre formation, vous pouvez mobiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF). Le CPF s’inscrit dans la politique du droit à la formation continue et s’adresse aux salariés, aux indépendants et aux personnes à la recherche d’emploi. L’ambition de ce dispositif est de permettre à tous d’augmenter leur niveau de qualification, de renforcer leur employabilité et de sécuriser leur parcours professionnel. 

Le Fond National de l’Emploi (FNE) est une convention entre la DIRECCTE et une entreprise permettant de bénéficier de soutiens financiers pour maintenir et développer les compétences professionnelles des salariés. Ce dispositif a d’ailleurs temporairement été renforcé dans le cadre de la crise sanitaire liée au Coronavirus afin de répondre aux besoins des entreprises qui exercent en activité partielle. A compter du 1er Novembre et ce jusqu’au 31 Décembre 2020, la prise en charge des coûts pédagogiques par l’Etat est de 70% dans le cadre du dispositif d’activité partielle “classique”, 80% dans le cadre du dispositif alternatif d’Activité Partielle de Longue Durée (APLD) et 100% pour les secteurs prioritaires (Hôtellerie, restauration, transports, culture, évènements, voyages, sports). Ainsi, que vous soyez en CDD, en CDI ou cadre en chômage partiel, et quel que soit votre niveau de qualification, vous pouvez bénéficier des actions cofinancées par le FNE-Formation.

Qu’en est-il de ma rémunération durant ma période de chômage partiel ?

Nombreux sont ceux qui se posent des questions sur la rémunération en période d’activité partielle. Les réponses sont, pour certains, toujours floues. Insyst démêle le vrai du faux au sujet de la rémunération des travailleurs en chômage partiel. La première chose à savoir est que vous continuez à percevoir votre salaire au taux horaire initial pour les heures travaillées. Ensuite, les heures non-travaillées sont des heures chômées qui vous seront indemnisées. Ainsi, votre employeur vous verse ce que l’on nomme une indemnité d’activité partielle. L’Etat remboursera ensuite cette somme à votre employeur en lui versant une allocation d’activité partielle.

Si vous êtes salarié et que vous ne suivez aucune action de formation durant votre période de chômage partiel, l’indemnité d’activité partielle s’élève à 70% de votre rémunération horaire brute, soit 84% du net, avec un plancher équivalent au SMIC net.

Si vous êtes salarié et que vous avez suivi une formation durant votre période de chômage partiel, vous serez indemnisé à hauteur de 100% du net.



Laisser un commentaire