Comment financer les formations de vos clients ?

Outre le Compte Personnel de Formation, il existe différentes manières de financer les formations de vos clients. Penchons-nous ici sur les aides financières Pôle Emploi, les OPCO et le dispositif FNE-Formation.

Financer les formations de vos clients demandeurs d’emploi avec Pôle Emploi !

Pôle Emploi peut financer les formations des demandeurs d’emploi sous certaines conditions et selon leur profil. La première chose que doit faire votre client est de parler de son projet de formation avec son conseiller Pôle Emploi. Ainsi, il pourra en savoir plus sur les aides financières qui peuvent lui être accordé ainsi que les financements disponibles pour son projet, selon son statut et la formation souhaitée. Délivrez-lui un devis complet pour appuyer son dossier auprès de Pôle Emploi.

Pôle Emploi a mis en place une plateforme d’échange du nom de Kairos permettant aux organismes de formation de dématérialiser le dépôt de devis. Ainsi vous pourrez déposer vos devis de formations de vos clients demandeurs d’emploi directement sur la plateforme. Autre avantage, Kairos est une excellente façon d’augmenter la visibilité de vos offres de formation. En effet, une fois renseignées, les dates de vos sessions de formation sont visibles sur pole-emploi.fr/trouver ma formation. Votre partenaire Insyst vous accompagne pour votre référencement Kairos.

Dans un souci d’employabilité, la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) permet de combler l’écart entre les compétences de votre client et celles requises par son futur employeur. Contrairement à l’AFPR, cette aide s’applique dans le cas où il souhaiterait intégrer un CDI ou un CDD d’au moins 12 mois.
A noter que pendant son stage, le demandeur d’emploi pourra percevoir une rémunération qui dépendra de son profil. Pour plus de précisions, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Pôle Emploi.

Les OPCO jouent un rôle important dans le financement des formations professionnelles !

Les Opérateurs de Compétences (OPCO), en remplacement des anciens Organismes Paritaires Collecteurs Agréées (OPCA), sont de véritables partenaires de la formation professionnelle

Concrètement les OPCO rassemblent et utilisent une partie ou la totalité des cotisations versées par les entreprises au titre du financement de la formation professionnelle que ce soit dans le cadre du plan de développement des compétences et des formations professionnelles en apprentissage ou contrat de professionnalisation.

Les OPCO peuvent financer différents types d’actions de formation comme : 

  • Les actions de formation inscrites dans le plan de développement des compétences pour les entreprises de moins de 50 salariés,
  • Les contrats d’apprentissage,
  • Les contrats de professionnalisation,
  • Les actions dans le cadre de la reconversion ou promotion par alternance aussi appelées « Pro-A ».

Les opérateurs de compétences peuvent également contribuer au financement de la préparation opérationnelle à l’emploi (POE).

A savoir, pour ouvrir droit à une prise en charge par l’OPCO, l’action de formation doit respecter les critères et conditions de prise en charge définies par l’organisme. 

Le FNE-Formation pour financer les formations des salariés en activité partielle ! 

Le Fonds National de l’Emploi, FNE-Formation, est une convention conclue entre l’Etat (la DIRECCTE) et une entreprise par l’intermédiaire d’un OPCO. Conventions qui permettent de bénéficier de soutiens financiers pour maintenir ou développer les compétences des salariés en chômage partiel malgré les périodes de confinement imposées dans le pays. Cette convention permet de répondre aux besoins des entreprises qui exercent en activité partielle par la prise en charge des coûts pédagogiques, sans plafond horaire.

Le FNE-Formation est accessible à toutes les entreprises, sans critères de taille ou de secteur d’activité, dès lors que la demande d’activité partielle a été validée. Indépendamment de la catégorie socio-professionnelle ou du diplôme, tous les salariés en activité partielle sont éligibles au FNE-Formation. 

La constitution du dossier est simple : l’entreprise doit effectuer une demande de subvention écrite simplifiée auprès de la Direccte en précisant le nombre de collaborateurs et le devis de l’organisme de formation. La Direccte formalise ensuite son accord par une convention qui sera signée par l’entreprise ou l’OPCO.



Laisser un commentaire